Animation,  image numérique,  recherches

D’un fragment à l’autre : images empreintes de temps réel

Thèse en Esthétique, Sciences et Technologies des Arts spécialité Images Numériques (Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis), soutenue le 29 juin 2018 à 14h au Centre de Veille et d’Innovation de l’IDEFI-Créatic, Tour Montparnasse, 33, avenue du Maine 75015 PARIS.

D’un fragment à l’autre : images empreintes de temps réel – Exploration des nouvelles découpes de la vue et du temps dans le film d’animation et l’image numérique animée.

Résumé

La vision multiple et la perception simultanée d’images et d’informations sont au cœur de notre vie quotidienne ; l’omniprésence des écrans et des fenêtres, de l’espace urbain à Internet, produit une vision sur-cadrée et fragmentée du monde qui transforme notre rapport à l’image. La révolution artistique des 19ème et 20ème siècles accompagna le développement des techniques de production de l’image photographique et cinématographique manifestant une certaine préoccupation pour la décomposition du mouvement et l’échantillonnage du temps. La naissance des technologies numériques, dont le développement est intimement lié à celui des réseaux de télécommunication et notamment d’Internet, a renouvelé cette tendance en faisant de la mobilité, de la téléprésence, de l’ubiquité et de la vision simultanée les caractéristiques fondamentales de la pensée visuelle de notre époque.
Les systèmes figuratifs de l’image numérique, qui héritent des techniques d’enregistrements optiques tout en y adjoignant celles de la simulation par ordinateur, inaugurent-ils une attitude différente vis-à-vis du réel ? Leur parenté avec Internet et avec les systèmes temps réels les investit-t-elle d’un autre mode d’expression temporel, qui viendrait se substituer à l’histoire de la peinture classique et tendrait à renouveler la présence performative et le direct de l’art vidéo ? C’est à travers le concept du fragment, considéré comme outil au service de l’expérimentation artistique, que cette thèse de recherche-création examine la manière dont l’image numérique animée reprend et transforme les codes de la pratique figurative en peinture et en cinéma pour organiser une nouvelle découpe de la vue et du temps.


From one fragment to another: images tinted with real-time – Exploration of the new samplings of sight and time in animated film and digital image.

Abstract

Multiple vision and simultaneous perception of images and information are at the heart of our daily lives; The omnipresence of screens and windows, from urban space to the Internet, produces an over-framed and fragmented vision of the world that transforms our relationship to the image. The artistic revolution of the 19th and 20th centuries accompanied the development of photographic and cinematographic image production techniques, expressing a certain concern for movement decomposition and time sampling. The birth of digital technologies, whose development is intimately linked to that of telecommunication networks and especially the Internet, has renewed this trend by making mobility, telepresence, ubiquity and simultaneous vision the fundamental characteristics of the visual thinking of our time.
Do the figurative systems of digital image, which inherit the techniques of optical recordings while adding those of computer simulation, inaugurate a different attitude towards reality? Does their kinship with the Internet and real time systems invest them in another mode of temporal expression, which would replace the history of classical painting and would tend to renew the performative and direct presence of video art? It is through the concept of fragment, considered as a tool in the service of artistic experimentation, that this research-creation thesis examines the way in which the animated digital image takes over and transforms the codes of figurative practice into painting and film to organize a new cut of sight and time.

Commentaires fermés sur D’un fragment à l’autre : images empreintes de temps réel